Le sacre du désir

Pas besoin de convoquer ici les graphiques de Lacan pour redéfinir ensemble une notion toute ronde, qui parle au ventre plutôt qu’à la tête et n’en a pas fini de faire hoqueter le monde. Le désir est un serpent qui étrangle les corps pour en faire jaillir ses plus belles créations et il n’est pas […]

En savoir plus ❯

Pas de basques

Voici une pièce qui promet de tirer les choses au clair. Une plongée dans la danse basque où de jeunes danseurs, pleins d’appétit, n’évitent pas les bons vieux débats qui accompagnent, depuis une cinquantaine d’années, chaque création. Et c’est, en prime, naturellement, que le collectif Bilaka s’arroge cette réflexion. Seule compagnie professionnelle de danse basque […]

En savoir plus ❯

Le temps d’une chanson

Pas la peine de tourner autour du pot, on l’a tous et toutes fait, dans notre coin de chambre d’ado transformée en Zénith. Une chorégraphie sauvage et héroïque sur la chanson en boucle du moment. Tout le monde a eu ses cinq minutes de gloire d’air danse devant le miroir ou sous la douche et […]

En savoir plus ❯

Lucía Lacarra nous fait rêver

Difficile de comprendre comment certains danseurs ou danseuses accrochent la lumière. Une question de grâce sans doute, au-delà de la seul virtuosité. Lucía Lacarra est incontestablement dans cette catégorie, propre à transcender une pièce ou à se détacher miraculeusement d’un ballet. On le sait bien au Temps d’Aimer, pour l’avoir accompagné durant toute sa belle […]

En savoir plus ❯

Cygne des temps

Angelin Preljocaj qui reprend Le Lac des cygnes, c’est une peu une montagne qui en rencontre une autre. “Un alpiniste qui attaque la montagne”, modère l’intéressé, tout en considérant les courbes trapues de cet “Everest”. Et de se retrancher derrière Fiédor Dostoïevski, histoire de commencer l’ascension par la face russe, comme il se doit : […]

En savoir plus ❯

L’Attou du Temps d’Aimer

Attaquer une symphonie avec la grammaire du Hip Hop ne fait plus peur depuis longtemps au public du Temps d’Aimer. Les étiquettes ont valdingué sur les plateaux depuis quelques lustres épiques et la création fait aujourd’hui feu de tout bois, comme, du reste, ce festival, depuis toujours. Kader Attou ne se pose même plus la […]

En savoir plus ❯

Le festival dans son environnement

La grenouille coasse et le festival décroît. C’est en tout cas l’idée du moment à Biarritz pour cette 31e édition du Temps d’Aimer, qui non seulement prend un virage “éco-responsable”, mais aborde aussi le débat sur la juste place du spectacle vivant dans le respect et la protection de l’environnement. Dans ce registre, il convient […]

En savoir plus ❯

L’affaire Stravinski

Accordons tout de même à la danse et à ce festival de l’instant, le droit au hasard. C’est ainsi que commence l’affaire Stravinski. Une discussion entre Thierry Malandain, Chorégraphe du CCN Malandain Ballet Biarritz et directeur artistique du Temps d’Aimer et Didier Deschamps, le fameux sélectionneur du Théâtre de Chaillot. Il est alors question d’attaquer […]

En savoir plus ❯

Rengagez-vous !

“Engagez-vous !”, qu’on disait, dans la première gazette de cette édition du Temps d’Aimer. Et rengagez-vous, pourrait-on ajouter pour clore le festival car, bien sûr, vous verrez du pays. Il ne s’agit pas ici de boucler la boucle joyeuse d’une pastorale de Malandain, ni de tenter le bilan sur tous les pays traversés durant ces […]

En savoir plus ❯

Haut les cœurs

Kader Belarbi est optimiste et estime que, par les temps qui courent, c’est bien ce qu’il a de mieux à faire. Parce que la situation nous échappe, de toute façon, et qu’il est tout prêt à “réinventer”, en prenant Emmanuel Macron au mot. Et puis parce qu’il est joueur. “Mais un joueur sérieux” ajoute le […]

En savoir plus ❯

Ballet et serpillère

On les appelle un peu trop rapidement de grands enfants. C’est faux. Encore une manière d’adulte de balayer la question sans risquer de répondre. Pourquoi vit-on ?Pourquoi meurt-on ? Pourquoi les arbres sont-ils en bois ? C’est quoi cette bouteille de lait ? On rigole, on rigole, mais depuis que notre société n’est plus magique, […]

En savoir plus ❯

Martin guerre

Martin Harriague arrive en force dans le festival. Chorégraphe associé au CCN Malandain Ballet Biarritz, il créé simultanément deux œuvres pour le Temps d’Aimer, directement inspirées par cette nouvelle donne sanitaire qui tant interroge les danseurs. Pour le moins, le confinement l’a inspiré, même s’il “n’avait pourtant pas envie d’en parler” lâche t-il. Il faut […]

En savoir plus ❯

Talon pointe

Mais que pouvait-il bien se tramer, hier, dans un studio de répétition de la Gare-du-Midi ? Une communion ? Un baptême ? Une re-création ? Pour le savoir, il faudra, bien sûr, assister ce soir à la rencontre au sommet que promet la pièce Magma, ainsi sobrement intitulée pour combiner les initiales de Marie-Agnès Gillot […]

En savoir plus ❯

Le plateau ivre

Les signes parfois ne trompent pas et peuvent même encourager un chorégraphe au cœur de sa réflexion, lorsque tout coïncide et semble inexorablement s’assembler, s’imbriquer logiquement, confirmer le propos, en l’occurrence celui de Fouad Boussouf qui mène depuis sept ans réflexion sur la transe, l’ivresse, la perte de contrôle, dans une danse mêlée, comme il […]

En savoir plus ❯

Le beau est l’ami du bien

Ne demandez pas à Thierry Malandain d’être inspiré par la crise sanitaire, les restrictions de liberté, l’heure grave, la distanciation physique et ces barbarismes qui entravent la danse. C’est l’affaire de Martin Harriague, qui présentera jeudi Serre, comme une réaction chorégraphique au confinement. Thierry Malandain, lui, ne peut pas. “Trop en colère” s’excuse t-il. Et […]

En savoir plus ❯

Les jumpers déconfinent

Ne jetons pas hâtivement une nouvelle pierre sur les parents. Quand un ado reste cloitré dans sa chambre pour sautiller à 150 pulsations par minute devant des vidéos de hard-techno peuplées de polonais tondus en survêt ou en treillis, ses géniteurs peuvent légitimement s’inquiéter. Pour les parents de Thomas Hongre, l’affaire s’est pourtant bien goupillée […]

En savoir plus ❯

Engagez-vous !

Pouf ! De soupirs d’organisateurs, on n’avait jamais débuté une édition du Temps d’Aimer dans un tel tourbillon et sous les vivas sarcastiques des sonneries de téléphones. Chapeaux de roues. Et pierre blanche, sans trop savoir, en cette année 20, si elle marque la trentième édition ou la première riposte d’ampleur à l’ère Covid. Mais […]

En savoir plus ❯

Prends garde à toi

Bien sûr Carmen est enfant d’opéra et n’a jamais vraiment connu de lois chorégraphiques. Pourtant depuis une fameuse adaptation de Roland Petit, il y a tout juste 70 ans, le mythe de la femme fatale a pris un sérieux coup de ballet. Les mises en danse sont légion et Carmen, qui se libérait au milieu […]

En savoir plus ❯

Immersion

“Est-ce qu’on salue à la fin ?” interrogent les danseurs. “N’est-ce-pas incongru ?” De mémoire de Gazette, la question ne s’est jamais posée au Temps d’Aimer. Le chorégraphe Faizal Zeghoudi tranche à l’affirmative et propose de “ne pas rajouter du drame au drame”. Une façon, dit-il, de permettre aux artistes et au public “d’en sortir”. […]

En savoir plus ❯

Cunni lingua

Bien sûr, en faisant appel à Robert Swinston dès 2013, le Centre national de danse contemporaine d’Angers (CNDC) avait les idées claires. Nul, mieux que ce directeur, ne pouvait restituer l’âme et la technique de Merce Cunningham, dont il a été le danseur et l’assistant pendant près de trente ans, avant de reprendre le flambeau […]

En savoir plus ❯

Artiste dégagé

Il y a, au fond, trois grandes catégories de chorégraphes. Ceux qui ont une idée et l’expriment dans leur langage. Ceux qui aiment une mélodie et la mettent en mouvement. Ceux qui mettent en danse et se sentent obligés d’y coller un concept à toute force. Et puis, il y a Serge-Aimé Coulibaly, qui éclate […]

En savoir plus ❯

Instant béni

Andrew Skeels nous a bien proposé de solides arguments pour qualifier sa pièce, dans l’urgence de corps qui dessinent l’éphémère. Mais puisque Finding now, cette recherche de l’instant, qui sera présentée ce soir au Théâtre du Casino, “associe activement les cinq danseurs au processus de création”, l’occasion est belle de regarder sous les jupes de […]

En savoir plus ❯

Les sirènes du cinéma

Tout commence par une femme­-poisson dans son vivier. Personnage emblématique de Siren —qui sera présentée ce soir à la Gare du Midi—, la chimère grecque a toute latitude pour démontrer qu’elle a des branchies ou va boire la tasse dès l’ouverture de la pièce. Un suspens haletant, digne des plus grand films d’action, qui laisse au […]

En savoir plus ❯

Energie fossile

La création est attendue dans le monde de la danse et particulièrement au Temps d’Aimer, où l’on suit de près la fulgurance de l’enfant du pays. Artiste associé au Malandain Ballet Biarritz, Martin Harriague promet de resservir ce soir les ingrédients qui l’imposent déjà comme un chorégraphe émergeant de la scène internationale. Sa danse, puissamment […]

En savoir plus ❯

Anonyme flamboyant

Cette fois, le mystère s’épaissit. Dans cette pièce, justement intitulée Anónimo, qui tente de contenir l’affirmation si personnelle du flamenco. Dans cette démarche créatrice d’un chorégraphe et danseur qui prend si bien la lumière et réclame aujourd’hui “l’anonymat”. Déjà auréolé de succès pour cette nouvelle création, David Coria y mène une sorte d’introspection et s’en […]

En savoir plus ❯

Scission sur la partition

Le plateau de la Gare du Midi fume encore du passage éblouissant de la compagnie Introdans, qui ouvrait hier soir la XXIXe édition du festival et, déjà, la contestation gronde au Théâtre du Casino. Contre cette danse habitée de notes, ces corps enfilés sur des partitions qui vivent la mélodie et en restituent le moindre […]

En savoir plus ❯

A l’amour, à la révolte

Simple hasard de calendrier ou réplique systémique au tremblement du G7, les grands de ce monde reviennent à Biarritz chargés de bien lourds dossiers. “Pas les grands du G7, s’amuse le président de Biarritz Culture, Jakes Abeberry, mais ceux de la danse universelle, pour une farandole de dix jours”. Il n’empêche que la farandole a beau […]

En savoir plus ❯

Le capitole donne des ailes à Giselle

Kader Belarbi a tiré sa révérence de danseur à l’Opéra Garnier en interprétant Signes de Carolyn Carlson, qui avait valu son étoile à MarieAgnès Gillot. Nous voici donc au début de la programmation du festival et déjà dans les dernières lueurs puisque Kader Belarbi fermera idéalement la boucle ce soir. Le directeur artistique du Ballet […]

En savoir plus ❯

Danse basque dans sa puissance

L’affiche pourrait évoquer un relent de saison touristique sur une place de village, un spectacle folklorique dont se détourneraient simultanément les routards les plus affûtés et les amateurs indolents. Les habitués du Temps d’Aimer sauront déjà chercher l’erreur, à juste titre puisque la compagnie Argia, qui investira ce soir avec 92 danseurs la Gare du […]

En savoir plus ❯

Géo-poétique de la danse

Ce n’est, forcément, qu’une question de hasard mais le hasard a aussi ses raisons. Le Temps d’Aimer la danse présente cette année deux créations basques qui puisent leur inspiration dans le relief environnant, côté montagne et côté mer. Une vraie pub du Conseil départemental, si l’on n’y prêtait garde. Côté mer, la chorégraphe Pantxika Telleria […]

En savoir plus ❯

Beauté du geste

Tout commence par le geste du directeur artistique du festival. Lorsque Thierry Malandain a offert une carte blanche à MarieAgnès Gillot, c’était plus qu’une invitation adressée à la danseuse dûment étoilée ou à la jeune chorégraphe inventive. Un vrai geste d’encouragement et d’accompagnement pour un nouveau départ. C’est que, à l’âge où les cheminots ont […]

En savoir plus ❯

Il est temps

C’est la mauvaise nouvelle de la journée : le Temps d’Aimer clôture ce soir sa 27ème édition. Mais il s’achèvera comme il a commencé, sur une chorégraphie de Rachid Ouramdane, le malicieux chorégraphe du temps qui tient, passé entre les gouttes sur la plage du Port-Vieux. Encore une réflexion sur l’énergie du groupe et de […]

En savoir plus ❯

Corps et âme

Et si on parlait des danseurs ? Non qu’il n’en soit pas déjà question, au fil de cette chronique quotidienne, mais il faut bien reconnaître que l’interprète souvent s’efface sous le poids du concept chorégraphique et d’une mécanique qui semble le dépasser. Or c’est une injustice d’autant plus flagrante que le danseur assume, non seulement […]

En savoir plus ❯

A la vie, à la mort

La création contemporaine est en pleine expansion en Colombie. C’est l’apanage d’un pays jeune, à la croisée des flux humains et des cultures, qui cherche son identité chorégraphique, comme la résonance logique d’une société qui, de toute façon, danse sa vie. Une préoccupation neuve dans un pays qui fait déjà « la fête au milieu […]

En savoir plus ❯

L’un dans l’autre

On comprend sans effort l’avantage que peut tirer un artiste d’une confrontation avec l’autre. Curiosité, exploration, inspiration, modération, explication. Mais le processus de création, s’il est réputé solitaire, est aussi un genre à quatre mains, ou autant de pieds pour ce qui nous intéresse. Exemple parfait ce soir avec une double création en duo, celle […]

En savoir plus ❯

Un rock, une péninsule

En souhaitant « marier (ses) deux
amours » sur scène, Jean-Claude Gallotta a fait bien plus que célébrer une simple joie en musique. Il a effleuré un tabou, questionné une culture et même posé la question toute relative de la modernité et du classicisme. Il faut dire que ce garçon, du haut de sa carrière bien […]

En savoir plus ❯

Le sang du volcan (du volcan)

Emilio Calcagno est un électron libre. Une impulsion électrique qui suit sa propre route, résolue et déterminée, à travers les styles et les écritures qu’il traverse sans complexe. Une démarche singulière qu’il a débutée à l’âge de 10 ans lorsqu’il s’est inscrit seul aux cours de danse classique. A Catane, en Sicile. Un garçon, « […]

En savoir plus ❯

Débat d’opéra

Le Ballet Nice Méditerranée ne connaît pas la crise. Une vraie bonne nouvelle pour les spectateurs de la Gare du Midi qui découvriront ce soir un programme composé de quatre pièces, dans leurs variétés et leur cohérence. Et un signe enthousiasmant dans le marasme ambiant qui secoue le petit monde prestigieux du Ballet d’Opéra français. […]

En savoir plus ❯

Martin Harriague, l’enfant prodigue

Thierry Malandain dit de lui qu’il « sait donner du sens aux choses », qu’il a « un vrai langage » et une réelle nature de chorégraphe. Joignant le geste à la parole, il lui prête d’ailleurs ses propres danseurs pour une nouvelle création prévue l’an prochain. Fait exceptionnel pour le Malandain Ballet Biarritz et […]

En savoir plus ❯

Demain, il fera beau

Ce n’est certes pas la première fois que la danse incarne à ce point une utopie. Pas la danse incantatoire, celle qui fait pleuvoir, mais, au contraire, la danse des lendemains qui rayonnent, comme si les corps entraînaient les esprits. La danse est, du reste, une utopie en soi, dans cette façon de faire et […]

En savoir plus ❯

E = Le Temps d’Aimer

Certes, Albert Einstein le pressentait déjà, bien avant l’idée d’un temps d’aimer la danse : la matière n’était qu’énergie. Ce bon vieux cantique se vérifie encore dans l’équation aléatoire de cette 27ème édition et de ses 27 compagnies invitées. Une matière énergique qui surgit comme la trame de ce festival, depuis son entame, à la […]

En savoir plus ❯

Vit de victoire

Cette fois c’est le pompon, si l’on peut dire. Au crépuscule d’un festival déjà marqué par une indolence de matous réjouis, Luigia Riva vient carrément créer à Biarritz une pièce mâle dans toute sa splendeur autocentrée, sorte d’antichambre à sa réflexion de genres entamée en 2012 avec la pièce Inédo 2, autour de corps-cobayes féminins. […]

En savoir plus ❯

L’intention qui compte

Cette fois tous les astres sont alignés. Hamid Ben Mahi, chorégraphe bien connu du Temps d’Aimer et voisin bordelais, pousse son propos en portant sur scène un diamant brut, une danse qui contient déjà tous les éléments de son propos. L’identité, la politique, la présence, le discours public, la prise de parole, le sens. « […]

En savoir plus ❯

La Marseillaise etc.

Emio Greco et Pieter Scholten ont de la chance. Ce n’est pas tous les jours qu’on peut répondre, à deux, à une seule offre d’emploi et obtenir un double poste. Mieux qu’une solution au chômage, la direction du Ballet National de Marseille s’offre ainsi la performance redoublée d’un binôme artistique, éprouvé par une vingtaine d’années […]

En savoir plus ❯