BALLET NATIONAL DE MARSEILLE

“ LE CORPS DU BALLET NATIONAL DE MARSEILLE ”

Informations pratiques

Ballet national de marseille© Alwin Poiana5

Emio Greco et Pieter C. Scholten, les nouveaux directeurs du Ballet National de Marseille offrent à celui-ci une grande pièce aux résonances de manifeste. Mieux ils réussissent à toucher aussi l’époque, et agiter quelques questions de fond dans l’art chorégraphique, avec une résonance très au-delà des quais du Vieux-Port. Comment faire du ballet classique une aire de jeu, ou plutôt un champ de bataille. Dix-sept danseurs y sont investis dans une défense et illustration des potentiels d’un Ballet, avec une abondance toute gourmande de lignes, de figures, de motifs, de tableaux, jusqu’à l’étourdissement. Demi-pointes et offrandes de bras. Unissons et morceaux de bravoure. Ici, l’arabesque rejoint le cri, les pas-de-deux les plus célèbres évoluent face à un groupe soudé comme une tribu. Le corps est en même temps apollinien et dionysiaque. Passé et présent se frottent et se heurtent au son d’un montage musical énergique et puissant. Le Corps du Ballet National de Marseille est un fascinant portrait, presque politique, de la compagnie sous le regard de ses directeurs : un groupe où la puissance du corps de chaque danseur est mise en avant, pour ainsi mieux multiplier le potentiel de l’ensemble.